Diagnostic de la Maladie Cœliaque (Intolérance au gluten)

Home/Sans Gluten/La Maladie Coeliaque/Diagnostic de la Maladie Cœliaque (Intolérance au gluten)

Importance du diagnostic de la Maladie Cœliaque

La Maladie Cœliaque est passée progressivement du statut de maladie digestive rare du nourrisson à celui de maladie fréquente et systémique touchant tous les âges de la vie. C’est pourquoi, il est important de connaître le diagnostic de la Maladie Cœliaque.

Vous l’aurez compris, cette maladie n’est pas facile à déceler, surtout en l’absence des symptômes flagrants. Il semblerait que seulement 10 à 20 % des personnes atteintes de cette maladie soient diagnostiquées.

Diagnostic de la Maladie Cœliaque : deux examens à faire

  1. Le médecin prescrit des analyses sérologiques (prise de sang) pour rechercher des marqueurs de la maladie Cœliaque. Il faut déterminer la présence ou non d’anticorps sériques spécifiques (IgA anti-transglutaminase). Eventuellement aussi celle d’anticorps sériques tels que les IgG anti-transglutaminase et les IgG anti-endomysium.
  2. En présence de ces marqueurs, vous rencontrerez un gastro-entérologue pour une analyse histologique, à savoir un examen endoscopique de l’œsophage, de l’estomac et de l’intestin, avec une biopsie de l’intestin grêle, afin d’étudier l’état du système digestif.

Sans ces deux examens, le diagnostic ne peut être effectif !

Le dépistage n’est pas généralisé du fait des coûts qu’il engendrerait.

Toutefois, en raison de sa nature en partie génétique, les médecins recommandent généralement aux proches parents d’un Malade Cœliaque de passer un test même s’ils ne présentent aucun symptôme. En effet, dans ce cas, le risque de l’être aussi est multiplié par 5 ou 10.

De même, les Diabétiques insulinodépendants sont 5 à 10 fois plus nombreux à présenter une Maladie Cœliaque.

Des indices pour demander le diagnostic de la Maladie Cœliaque

Il est très important de noter qu’en présence de certains des symptômes précités, notamment pour les enfants, un retard de croissance, de la fatigue exagérée en rentrant de l’école, des difficultés à s’endormir…, n’hésitez pas à demander à votre médecin de prescrire la prise de sang nécessaire à la détection de la Maladie Cœliaque. Le principe de précaution est préférable dans ce cas.

Concernant la biopsie pour les enfants, elle est pratiquée sous anesthésie dans le service de soins ambulatoires, donc en quelques heures. Elle n’a rien de traumatisant.

Une personne diagnostiquée Malade Cœliaque devra suivre un régime strict sans gluten (RSG) à vie. Aujourd’hui, aucun traitement médicamenteux n’existe.

Par contre, il ne faut surtout pas retirer le gluten de votre alimentation avant le diagnostic de Maladie Cœliaque !

 

 

*Lorsque l’auto-immunité n’est pas suffisamment/correctement régulée, les cellules immunitaires incriminées s’attaquent à l’organisme. Des troubles de santé peuvent survenir et évoluer jusqu’à un état pathologique. On parle alors de maladie auto-immune.

Axstore Market
2017-02-02T16:20:52+00:00

Leave A Comment